fbpx
Retour Publications

RMC parle de « La bienveillance au travail »

Le 11 avril, sur RMC, l’émission « M comme Maitena » était consacrée à la bienveillance au travail.

Deux invités ont répondu aux questions de Maitena Biraben : Catherine Testa et Philippe Rodet.

Le concept de bienveillance a tout d’abord été défini par Philippe Rodet en prenant appui sur trois auteurs : Aristote, Thomas d’Aquin et Emmanuel Kant.

La bienveillance au travail, ça change la vie…

Un auditeur est intervenu pour témoigner de son changement de qualité de vie depuis qu’il a quitté son entreprise au management rugueux pour une structure au management bienveillant.

Le contexte invite à l’optimisme…

Philippe Rodet est apparu optimiste sur l’évolution de la bienveillance au travail en raison de la capacité de celle-ci à remédier à deux maux de nos sociétés : une hausse du stress perçu et une baisse de la motivation. En dix ans, le pourcentage de personnes qui se sentent stressées est passé de 40 à 60% et le pourcentage de collaborateurs très motivés est passé de 42 à 28%.

Le stress altère la bienveillance…

Maitena Biraben a abordé le fait que les sources des comportements bienveillants correspondent à du profond bon sens… c’est exact ! Il faut juste comprendre pourquoi ça vaut le coup de faire l’effort de bien se comporter dans un contexte de haut niveau de stress et donc d’agressivité.

La bienveillance diminue les effets du stress et aide à se réaliser dans son travail…

Les comportements bienveillants en contribuant à augmenter les émotions positives et à diminuer les émotions négatives diminuent les effets du stress et vont aider à se réaliser dans son travail. Ils sont donc parfaitement adaptés au temps présent. Et au-delà de l’entreprise à notre société en général.

Si vous voulez écouter un extrait de l’émission, merci de cliquer ici, et pour réécouter l’intégralité de l’émission, merci de cliquer ici.

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.