Retour Publications

Santé Magazine évoque les travaux du Dr Philippe Rodet

Dans son prochain numéro, Santé Magazine publiera un article nommé « Et si l’on skiait autrement ? ». Aliette de Crozet, la journaliste du magazine, fait écho aux travaux du docteur Philippe Rodet à Val Thorens sur le management bienveillant. Grâce au guide My Serenity, il aide autant le personnel de la station que les vacanciers à développer des comportements qui nous protègent du stress tout en nous faisant du bien.

Le Guide My Serenity

Créé en partenariat avec l’office de tourisme de Val Thorens, le guide My Serenity vise essentiellement les vacanciers qui viennent profiter de la station, mais également le personnel des hôtels, restaurants, commerces, etc. En effet, pour l’office de tourisme de Val Thorens, la bienveillance envers les visiteurs passe par la bienveillance envers ses propres collaborateurs.

« Le ski est une activité physique merveilleuse »

Dans ce numéro de Santé Magazine, Aliette de Crozet cite les propos du docteur Philippe Rodet : « le ski est une activité physique merveilleuse, qui n’exige pas des capacités exceptionnelles. Mais pratiqué de façon brutale, par des gens sans activité physique régulière, il peut être dangereux ». Il rajoute ensuite sur ses bienfaits : « il faut encourager le ski détente, contemplatif, responsable, et aller aux sports d’hiver pour se faire du bien. Les relations entre les skieurs, sur les pistes, seront meilleures et tout le monde s’en portera mieux ». Le ski a cet avantage d’être une activité physique potentiellement décontractante par le plaisir qu’elle génère d’une part, et la beauté des paysages d’autre part. À nous de savourer l’instant !

Des vacances à Val Thorens sous le signe de la bienveillance

C’est dans cet objectif que la station de sports d’hiver de Val Thorens s’est tournée vers la bienveillance : permettre à chacun de profiter au maximum de ses vacances, dans un cadre magnifique. Le docteur Philippe Rodet anime tout au long de l’année des conférences sur le management bienveillant pour permettre à l’ensemble des acteurs de la station d’accueillir leurs visiteurs dans les meilleures conditions.

Retrouvez l’article original dès le 1er décembre dans Santé Magazine.

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.