Retour Publications

Découvrez l’interview du Dr Philippe Rodet sur Beur FM

Le Dr Philippe Rodet était interviewé par Philippe Robichon sur Beur FM pour la sortie de son plus récent ouvrage : Aurélien, c’est papa, je t’aime !

Le journaliste pose différentes questions à l’auteur, sur des axes très différents, comme ce qui l’a amené à s’intéresser aux liens entre le stress et la motivation, sur son parcours, ou encore sur le genre auquel appartient son plus récent livre.

La science au service de l’entreprise

Le Docteur Philippe Rodet nous conte son histoire, évoque certaines anecdotes qui ont marqué sa vie, et des études et enquêtes appuyant son propos. Il évoque notamment certaines de ses convictions : « Si l’entreprise appliquait parfaitement tout ce que la science sait à l’heure actuelle, je pense que le monde de l’entreprise irait mieux, je pense qu’on irait à la fois chercher de la santé, et de la performance ».

Il montre combien le virage à prendre est nécessaire tant le stress est dommageable sur le long terme : absentéisme, maladies, baisse de la productivité, etc. Il expose à quel point la motivation et la performance sont reliées au bien-être, tant sur le court terme que sur le long terme.

Nous sommes souvent marqués par des phrases assassines entendues durant notre enfance. L’auteur nous indique combien il est important d’essayer de gérer notre angoisse en tant que parent, enseignant ou manager pour ne pas avoir l’effet opposé de celui escompté.

Comment appréhender un contexte de travail anxiogène ?

Le Dr Philippe Rodet explique qu’il commence par tenter de cerner le pourquoi de cette situation. Ensuite, une fois le problème isolé, il propose une stratégie pour « faire bouger les lignes », puis elle est mise en place. Le sommet de l’entreprise doit alors pleinement porter cette démarche, pleinement s’engager. Il dit à ce sujet : « Il faut que ce soit une volonté du sommet de l’entreprise pour que les choses puissent enfin bouger ». La question de la temporalité d’une telle démarche est également abordée. Plusieurs années sont nécessaires pour voir apparaître une nette évolution des comportements.

Comment manager avec bienveillance dans un contexte difficile ?

Le Dr Philippe Rodet s’appuie sur une anecdote très dure de son passé de médecin urgentiste et montre combien nos représentations, notre enthousiasme et notre espoir sont essentiels pour construire un avenir plus beau, plus juste. Il dit à ce sujet : « dans le contexte actuel, qui est fait de beaucoup de douleur, si on adopte les bons comportements, on peut transformer le contexte actuel ». En effet, c’est à chacun de nous d’agir pour dessiner le monde que l’on souhaite laisser à nos enfants.

« Il faut qu’on recrée des liens sociaux, des relations de qualité, d’entraide, de solidarité, c’est indispensable »

Le Docteur Philippe Rodet poursuit son interview sur l’impact de nos comportements bienveillants sur notre société en disant : « les comportements bienveillants sont certainement les remèdes aux maux de notre société actuelle », avant de conclure : « la bienveillance, c’est bon pour la santé, c’est bon pour le succès ».

Retrouvez l’intégralité de cette interview motivante et inspirante directement sur Beur FM.

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.