Retour Publications

Le management bienveillant et les directeurs du bonheur à l’honneur dans Maxi

Les « directeurs du bonheur » déjà populaires aux États-Unis

Le magazine Maxi consacre cette semaine un article au management bienveillant. Annie Schwab, directrice de la rédaction, fait le point dans son édito sur les « directeurs du bonheur », ce nouveau métier qui attise tant de curiosité, d’intérêt, et si nécessaire par les temps qui courent.

Déjà très populaire aux Etats-Unis, la France peine à suivre ce mouvement en faveur de plus d’humanité dans nos entreprises.

Dans la rubrique Témoignage, l’avis de l’expert, le Dr Philippe Rodet livre les bienfaits d’un management bienveillant sur le stress de ses collaborateurs. Il met également l’accent sur les coûts pour les entreprises et la société de l’épuisement professionnel lié à un style de management inadapté.

Du management bienveillant au bonheur en entreprise

Le Dr Philippe Rodet apporte son éclairage sur les bienfaits d’un management prenant en considération ses collaborateurs dans leur ensemble. Il souligne également les liens récemment établis entre cancer et stress au travail. Ces liens, pas même imaginés il y a seulement quelques années, apparaissent aujourd’hui de plus en plus probables dans des recherches très sérieuses qu’il est temps de prendre en considération dans notre organisation.

Cela montre à quel point l’application d’un management bienveillant est importante pour cultiver la santé et la performance, à court et à long terme.

Appliquer les principes du management bienveillant peut passer par la création d’un poste de « directeur du bonheur » au sein de son entreprise.

Pour découvrir les secrets des chiefs happiness officers (CHO), ou en français « directeurs du bonheur », rendez-vous dans votre kiosque favoris, dans Maxi !

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.