Retour Publications

Contre le stress : les bienfaits des fruits et légumes

Une étude menée par des chercheurs de l’Université de Sydney et publiée dans le British Medical Journal open le 16 Mars 2017, révèle les bienfaits de la consommation quotidienne de 3 à 4 portions ou plus de fruits et légumes contre le stress psychologique, et plus particulièrement chez la femme.

Consommation de fruits et légumes et mesure du stress

Pour cette étude l’institut Sax a mesuré auprès de 60 000 Australiens  la consommation de fruits et légumes et les facteurs de style de vie. Ils ont par ailleurs utilisé l’échelle de Kesser Scale fondée sur 10 questions, afin de mesurer la fréquence des symptômes de détresse psychologique, et ce à deux reprises entre 2006-08 et 2010. Il s’agit à ce jour de la plus grande enquête santé réalisée en Australie.

La consommation de légumes diminue le niveau de stress, plus particulièrement chez les femmes.

D’après les conclusions de l’étude :

Les personnes qui consomment 3 à 4 portions quotidiennes de légumes présentent un risque de stress de 12% inférieur à celui des personnes qui en mangent 0 à 1 par jour

Les individus qui mangent 5 à 7 portions quotidiennes de fruits et légumes ont un niveau de stress de 14 % plus faible que ceux qui en mangent 0 à 4 portions par jour.

Les femmes qui consomment 3 à 4 portions quotidiennes de légumes présentent un risque de stress de 18% inférieur à celui des femmes qui en mangent 0 à 1 par jour.

Les femmes qui mangent 2 portions quotidiennes de fruits présentent un risque de stress de 16% inférieur à celui des femmes qui en mangent 0 à 1 par jour

Les femmes qui mangent 5 à 7 portions quotidiennes de fruits et de légumes ont un risque de stress de 23 % inférieur à celui des femmes qui en mangent de 0 à 1 par jour.

« Cette étude montre que la consommation quotidienne modérée de fruits et légumes est associée à des taux plus faibles de stress psychologique », a déclaré le Dr Melody Ding de l’Université de Sydney School of Public Health.
« Elle révèle également que la consommation modérée de légumes par jour seule est liée à une plus faible incidence de stress psychologique, et qu’elle a un impact plus élevé sur les femmes », ajoute le principal auteur de l’étude.
Cette dernière vient alors compléter d’autres recherches qui démontrent que « les fruits et légumes ensemble et séparément sont liés à un risque plus faible de dépression et de niveaux plus élevés de bien être évalués par plusieurs mesures de santé mentale ».

 

Nous avions déjà abordé sur ce blog les bienfaits de l’alimentation contre les effets du stress :

Contre le stress le cassis neo-zelandais

Aliments, stress et humeur

Les noix abaissent la tension artérielle y compris celle liée au stress

 

 

 

 

 

 

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.