fbpx
Retour Publications

Le pardon contre les maladies liées au stress

Un article paru sur le site de « Santé Magazine » le 18 juin 2016, intitulé « Pardonner est bon pour la santé », aborde les résultats d’une récente étude menée au Etats-Unis.

Des chercheurs du Luther College dans l’Iwoa ont tenté de mesurer l’impact du stress sur la santé mentale des personnes qui ont tendance à pardonner avec plus ou moins de facilités. Pour ce faire, ils ont demandé à 148 jeunes adultes de répondre à un questionnaire sur le sujet.

Les résultats de l’étude, publiés dans la revue Journal Health Psychology, révèlent que le pardon réduirait à zéro le risque de développer un trouble physique ou psychique lié au stress. « Si vous ne disposez pas de ce réflexe, vous sentirez les effets du stress d’une façon plus brutale, sans l’atténuer », explique Loren Toussaint, auteure principale de ces travaux.

Les spécialistes admettent par ailleurs que les raisons pour lesquelles le pardon protège une personne des maladies liées au stress restent difficiles à déterminer. Ils suggèrent que « le fait de savoir pardonner pourrait être associé à une meilleure capacité d’adaptation et une meilleure gestion du stress ».

En outre, les scientifiques précisent que la capacité à pardonner s’apprend et se travaille, et que chacun peut s’y exercer afin d’améliorer sa santé.

Dans une tribune de janvier 2015 parue sur le site d’informations « Atlantico », le docteur Philippe Rodet rappelait les bénéfices du pardon sur la santé, et précisait qu’il était une aide à la guérison dans un article de « Top Santé ».

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.