fbpx
Retour Publications

QVT : Il y a urgence d’agir

Le docteur Philippe Rodet signe pour la rentrée une nouvelle tribune sur Focus Rh intitulée : Qualité de vie au travail : il y a urgence à agir. Il montre combien nos entreprises ont besoin de s’engager pour le bien-être de leurs collaborateurs, ainsi ils seront en meilleure santé, plus engagés, et moins absents !

Une nouvelle étude montre que l’absentéisme ne cesse d’augmenter 

Gras Savoye Willis Towers Watson a questionné 256 054 collaborateurs issus de 546 entreprises françaises. Il ressort qu’entre 2014 et 2018, l’absentéisme a augmenté de 16%. La tranche des 30-49 ans serait la plus touchée, aussi, les femmes sont plus concernées. Des disparités régionales apparaissent également: le Nord-Est de la France étant par exemple plus touché que l’Ile de France. 

Quelles seraient les causes de l’absentéisme ?

Selon cette même étude, le stress, la démotivation et les difficultés personnelles seraient impliquées. Le docteur Philippe Rodet montre comment d’une part le stress, par son action néfaste sur le système immunitaire et sur notre psychisme renforce les risques de tomber malade, et donc d’être absent. Aussi, le stress réduit la motivation, ce qui altère l’engagement et donc favorise l’absentéisme. Il est donc important de réduire au maximum les effets du stress. 

Il cite notamment une étude de l’Institut Sapiens qui chiffrerait le coût économique de l’absentéisme en France à 108 milliards d’euros par an pour le secteur public et le secteur privé, avec des taux respectivement de 4,72% et 8,34%. 

Comment agir ?

Le fondateur du Cabinet Bien-Être et Entreprise évoque en détail de nombreux moyens d’inverser la tendance, comme par exemple en fixant des objectifs ambitieux et réalistes. 

Enfin, il montre qu’il est essentiel de traiter le problème à sa source car dans le cas contraire l’absentéisme pourrait se transformer en présentéisme !

Découvrez tous les détails de cette tribune en cliquant ici. 

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.