fbpx
Retour Publications

Cancer du sein : la méditation s’avère efficace pour contrer l’influence néfaste du stress

Dans un article du 18 mai 2013, nous abordions l’influence bénéfique de la méditation, du yoga et des prières répétitives sur le stress. Cancer du sein : la méditation s’avère efficace pour contrer l’influence néfaste du stress

Un article paru sur le site du journal  « Le Point » le 10 novembre 2014, aborde l’influence positive de la méditation et de la thérapie de groupe, sur les cellules de patientes atteintes de cancer du sein….. Cet article s’appuie sur une étude menée par  des chercheurs canadiens après trois mois de pratique dans les deux thérapies.

Ces pratiques semblent rallonger les télomères – extrémités des chromosomes – dont le raccourcissement est favorisé par le stress, l’âge et l’inflammation.

L’étude paru dans « Cancer » a regroupé 88 femmes âgées d’environ 55 ans en rémission depuis deux ans mais qui éprouvaient encore des niveaux significatifs de stress.

Le premier groupe a suivi des sessions de méditation de pleine conscience .

Le deuxième groupe a rencontré une psychologue travaillant sur les émotions et les sentiments.

Le troisième groupe témoin a simplement assisté à un séminaire de gestion du stress pendant 6h.

L’étude a montré que « la longueur des télomères des participantes à la méditation et ou une thérapie de groupe, s’est avérée meilleure que celle du groupe témoin (dans celui-ci la longueur des télomères a diminué). Ces premiers résultats encourageants viennent confirmer l’importance du mode de vie et de la pensée sur le vieillissement cellulaire et la santé en générale ».

La méditation pratiquée régulièrement, modifierait l’activité de l’amygdale, zone cérébrale impliquée notamment dans le stress.

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.