fbpx
Retour Publications

Comment l’activité physique est-elle une clé du bien-être ?

Comment l’activité physique est-elle une clé du bien-être ? Un article paru sur le site belge « Express » le 13 octobre 2014 aborde l’influence bénéfique de l’activité physique sur les troubles psychiques liés au stress. Nous avons déjà parlé de cet article mais il nous est apparu important d’y apporter quelques précisions.

Selon une étude réalisée par des chercheurs de l’Institut Karolinska de Stockholm, l’activité physique augmente la production d’une enzyme dans les muscles, la PGC-1alpha. Or la PGC-1alpha favorise la production d’une molécule, la KAT (Kynurénine Amino Transférase) capable de décomposer la kynurénine, une substance dont le niveau augmente lors d’accès de stress. Or, des concentrations élevées de kynurénine ont un impact nocif sur le moral et peuvent conduire à la dépression, au suicide et à la schizophrénie.

Les chercheurs de l’institut Karolinsta ont découvert que des souris avec des niveaux plus élevés de PGC-1alpha dans le muscle ont également des niveaux plus élevés d’enzymes KAT. La KAT transforme la Kynurénine en acide kynurénique, substance qui n’est pas capable de passer du sang vers le cerveau.

Dans l’étude actuelle, les chercheurs ont démontré que lorsqu’on administre de la Kynurénine à des souris, elles affichent des comportements dépressifs, alors que les souris avec des niveaux accrus de PGC-1a1pha dans les muscles n’ont pas été touchées.

« Le muscle squelettique semble avoir un effet de désintoxication qui, lorsqu’il est activé, peut protéger le cerveau contre les agressions et les maladies mentales associées », explique le Professeur Jorge Ruas, auteur de l’étude.

En conclusion, l’activité physique, par un mécanisme indirecte, aurait un effet protecteur des conséquences morales du stress.

2 réactions sur “Comment l’activité physique est-elle une clé du bien-être ?

  • […] est aussi très efficace pour améliorer l’état moral comme nous l’avons abordé dans un article du 11 novembre 2014. Enfin, une marche en forêt, sans appareils informatiques, renforce la […]

  • Article lié BiEn - Bouger est bon pour la santé et le stress ! publié le 24 mai 2015

    […] Un article publié sur le site du journal «Le quotidien du médecin» le 30 mai 2014, aborde les risques encourus, en restant assis plus de 8h par jour derrière un bureau. Selon plusieurs études, la sédentarité entraînerait entre autre des dorsalgies, dégénérescence musculaire, du diabète et des cancers du colon. Une étude publiée dans « The Archives of Internal Medecine », montre une augmentation de 15% de risque de décès prématuré pour les personnes assises plus de 8 h par jour, et de 40% pour ceux qui restent statiques plus de 11h par jour. Selon l’Institut Américain de la Santé, la station assise prolongée entrainerait une mauvaise circulation sanguine et des risques pour la santé, non compensée par une activité sportive après le travail. Bouger régulièrement, prendre les escaliers au lieu des ascenseurs, en plus des effets positifs sur le plan cardiovasculaires l’activité physique aurait une influence positive sur notre niveau de stress et notre état moral. Cela avait été abordé sur ce blog dans un récent article. […]

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.