Retour Publications

Le management bienveillant mis en avant dans Mieux-Le-Mag

Mieux Le Mag s’est intéressé cette semaine aux méthodes de management mises en place par la CPAM des Yvelines. En effet, cette CPAM est très atypique, elle collectionne les médailles : 1er prix de la Qualité et de l’Excellence Opérationnelle en 2018, Catégorie Organisations Publiques, Trophée d’Or de l’Innovation Participative en 2017 et une nomination aux Espoirs du management également en 2017. Comment expliquer cette réussite ? Patrick Négaret, son directeur, a mis en place un vaste plan de transformation, basé sur le management bienveillant.

Six années de travail pour obtenir ces résultats très encourageants

Patrick Négaret souhaitait « remettre l’humain au centre de l’organisation ». Selon lui, « cette recherche de la performance passe par la libération des énergies individuelles, ce qui implique des évolutions profondes dans nos modes de management ». Il lui a fallu six années pour réussir son challenge.

Le management bienveillant au coeur de cette transformation

Patrick Négaret a fait intervenir le Dr Philippe Rodet pour co-construire « les 10 principes de management bienveillant qui allaient changer la donne ». Différents groupes de travail ont été créés pour faire émerger ces principes partagés par tous. Il a inclus l’ensemble des 1300 collaborateurs de sa structure dans cette démarche.

Des exemples concrets

Chaque collaborateur peut exprimer de la gratitude envers un collègue qui l’a aidé en lui offrant un chèque cadeau de 15€. La seule condition est de rendre public sur le réseau ce remerciement. Afin d’améliorer l’autonomie de chacun, les équipes s’organisent comme elles le souhaitent. Ils ont également mis en place un baromètre de qualité de vie au travail, il est auto-administré. Si les résultats ne sont pas à la hauteur, les acteurs concernés sont mobilisés pour redresser la situation.

Une franche réussite

Chute de l’absentéisme, délai de réponse aux mails rapide, regain d’attractivité pour les recrutements, les avantages sont nombreux et à tous niveaux. Patrick Négaret ne compte pas s’arrêter là dans le succès de son initiative : « nous touchons à la culture d’entreprise, sa transformation nécessite d’être confortée sur la durée. C’est finalement le plus gros poste d’investissement ». Différents projets sont en cours, il va falloir garder un oeil sur cette CPAM très atypique !

Retrouvez l’article original sur Mieux-Le-Mag en cliquant ici.

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.