Retour Publications

Les comportements bienveillants pour lutter contre le stress dès le lycée…

Le 20 novembre, une nouvelle tribune de Philippe Rodet sur le site de Ressources Humaines, Focus RH, traite du stress qui affecte les lycéens et les étudiants.

Il s’appuie sur une enquête commandée en mars 2017 par la sécurité sociale et une mutuelle étudiante sur les troubles du sommeil dont le stress serait un facteur déclencheur.

Vers des comportements bienveillants…

Pour faire face à ce phénomène et tenter de l’enrayer, il développe l’importance des comportements bienveillants qui doivent être de plus en plus mis en avant, que ce soit au sein de l’école ou de la famille.

Au niveau de l’école, il présente trois attitudes mises en place par des enseignants canadiens pour diminuer le stress des élèves et augmenter leur motivation :

– Proposer un niveau de difficulté croissant lors des examens afin qu’un élève anxieux ne soit pas paralysé dès le départ.

– Insister davantage sur la progression des résultats que sur les résultats eux-mêmes.

– Faire intervenir des personnes passionnées par leur travail ou leur sujet pour qu’elles transmettent leur enthousiasme aux élèves.

Du côté des parents, quatre axes de soutien peuvent être retenus :

– Encourager son enfant pour développer son sentiment d’efficacité personnelle, clé de la persévérance, de la confiance en soi, de la créativité, de l’optimisme et du bien-être.

– Faire plus de compliments que de reproches, insister davantage sur ses succès que sur ses difficultés.

– Réaliser un effort en matière d’optimisme, c’est-à-dire aider à transformer les soucis en défis.

– Aider le jeune à se trouver un but, un rêve…

Il conclut sur les bienfaits des comportements bienveillants pour diminuer le niveau de stress et améliorer la réalisation de soi.

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.