Retour Publications

Au Canada, le stress serait responsable de la perte de 235 millions de journées de travail par an…

Un article paru sur le site du journal « Métro » de Montréal le 9 juin 2013 aborde le coût du stress au Canada à travers l’impact sur l’absentéisme et constate que le stress serait responsable de la perte de 235 millions de journées de travail par an.

Ce même article aborde ensuite des pistes pour essayer de diminuer les effets du stress. On retrouve :

Les massages sur le lieu de travail ;

L’activité physique ;

L’aménagement des horaires de travail ;

Le coaching ;

La reconnaissance sous toutes ses formes…

La conclusion de cet article est un bel hymne à la considération : « De plus, les différentes méthodes mises en place démontrent à l’employé que son organisation a son bonheur à cœur! »

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.