fbpx
Retour Publications

Des étudiants motivés par le bien-être au travail

Un article paru sur le site « Boursier.com » le 25 janvier 2016, intitulé « Grandes écoles : le salaire n’est pas la principale motivation des étudiants », aborde les résultats d’une récente étude Ipsos-BCG-CGE.

Selon cette étude, réalisée auprès de 2 100 étudiants de grandes écoles, la rémunération n’arrive qu’en dixième position parmi seize critères. En revanche, l’intérêt du poste et le bien-être au travail arrivent en premières positions, les étudiants sont respectivement 88% et 86% à juger ces deux derniers comme essentiels ou primordiaux.

En outre, ils ne sont que 53% d’entre eux à indiquer que l’argent les rendrait fiers dans leur parcours professionnel, score le plus médiocre parmi les réponses suggérées. Ils sont en effet 94% à estimer que l’innovation leur donnerait satisfaction, et 97% à accorder de l’importance à l’utilité que l’on a dans son travail.

Par ailleurs, un étudiant sur deux manifeste de l’intérêt pour l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), plus encore dans les domaines de la communication, des sciences politiques et du journalisme. « Un étudiant sur quatre serait même prêt à gagner 10% de moins qu’ailleurs pour travailler dans l’ESS ».

Nous avions abordé, dans un précédent article, l’importance que les jeunes accordent à la considération au travail, plus qu’au salaire.

Une réaction sur “Des étudiants motivés par le bien-être au travail

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.