fbpx
Retour Publications

Le stress altère l’efficacité du traitement du cancer de la prostate

Un article paru sur le site « Santé Log » le 28 janvier 2013 aborde l’influence néfaste du stress sur le traitement du cancer de la prostate.

Une étude menée par  l’équipe du Pr George Kulik – professeur agrégé de biologie du cancer, au « Wake Forest Baptist Medical Center » – et publiée dans l’édition du 27 janvier du « Journal of Clinical Investigation » aborde en effet l’influence néfaste du stress sur le traitement du cancer de la prostate, chez l’animal.

Chez l’homme, le cancer de la prostate génère un stress important. Or ce stress altérerait l’efficacité des traitements anticancéreux. Pour arriver à cette conclusion on a provoqué des cancers de la prostate chez des souris et on a institué un traitement. L’effet du traitement était moindre chez les souris victimes de stress.

Dans cette même étude, il a été montré que l’administration de bêtabloquants – médicaments qui bloquent l’action de l’adrénaline (hormone du stress) sur les récepteurs bêta de l’organisme – améliorerait l’efficacité du traitement.

A suivre donc !

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.