fbpx
Retour Publications

20% des étudiants disent manquer de sommeil

Selon un article paru sur le site « ctendance » le 12 mars 2009, une étude de la SMEREP (Société Mutualiste des Etudiants de la Région Parisienne) réalisée en juin 2007 montre une aggravation du manque de sommeil chez les étudiants. En 2005, 15% des étudiants disaient manquer de sommeil contre 20% deux années plus tard.

Pour plus d’un tiers des étudiants manquant de sommeil, cet état proviendrait de leur niveau de stress : « Pour 36% des étudiants souffrant de manque de sommeil, ce problème provient de leur difficulté à gérer leur stress ».

2 réactions sur “20% des étudiants disent manquer de sommeil

  • […] la santé, le stress a l’approche des examens impacte donc particulièrement les étudiants. « Pour 36% des étudiants souffrant de manque de sommeil, ce problème provient de leur difficulté… alertait déjà la SMEREP dans une étude de 2009. Un second point évoqué est le dérèglement de […]

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.