fbpx
Retour Publications

Dispute, stress, ghréline et prise de poids…

Un article paru sur le site « Metro News » le 9 septembre 2015 aborde l’influence des disputes au sein d’un couple sur la prise de poids.
Cet article fait suite à une étude menée par l’équipe de Lisa Jaremka – chercheuse à l’université de Delaware – et publiée dans le « Journal Clinical Psychogical Science« . Cette étude montre que les tensions au sein d’un couple vont se traduire par une augmentation de la sécrétion de ghréline, une hormone qui augmente l’appétit et surtout l’envie de produits sucrés, salés et gras.
Des liens entre stress, cortisol et ghréline ont d’ores et déjà été démontrés. Ainsi, un article paru sur le site « SF Endocrino » explique que l’augmentation du cortisol (hormone du stress) entraine une augmentation de la ghréline.
Sur ce blog, un article de juillet 2011 avait déjà abordé le lien entre stress et ghréline chez la souris, cette fois.

3 réactions sur “Dispute, stress, ghréline et prise de poids…

  • Article lié BiEn - Stress, modes de vie et perte de poids publié le 6 octobre 2015

    […] avions déjà abordé les effets du stress sur la prise de poids dans : « Dispute, stress, ghréline et prise de poids » et « Le stress favoriserait la prise de poids chez les […]

  • Article lié Stress et consommation de sucre - BiEn publié le 22 août 2016

    […] abordions, dans de précédents articles, le lien entre stress et sucre : « Dispute, stress, ghréline et prise de poids » ; « Stress de la séparation et envie de sucre des enfants » ; « Le stress augmente le […]

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.