fbpx
Retour Publications

Neurosciences : leur impact sur le travail abordé sur CNews

Le 31 mai 2019, le Dr Philippe Rodet était invité par Karine Arsène sur CNews, aux côtés de Jeanne Mas, Arnaud Collery et François Pomes, dans l’émission « 06L’info qui fait du bien ». L’émission, intitulée « Réussir au travail grâce aux neurosciences« , a également été l’occasion d’aborder le nouveau livre du médecin urgentiste devenu consultant, préfacé par Benoît de Ruffray, La bienveillance au travail.

Un drame à l’origine de l’intérêt pour la motivation…

Karine Arsène reviendra sur le passé douloureux de Philippe Rodet qui sera le début de son intérêt pour la motivation et les neurosciences, le décès d’un enfant de quinze ans quand il était encore étudiant.

Deux maux à l’origine de l’intérêt pour les comportements bienveillants…

Le fondateur du Cabinet Bien-être et Entreprise reviendra aussi sur deux éléments qui expliquent son intérêt pour les comportements bienveillants : l’augmentation du pourcentage de personnes qui se sentent stressées (en dix ans, on est passé de 40% à 61%) et la baisse du pourcentage de personnes qui se sentent motivées (en dix ans, on est passé de 42% à 28%). Il expliquera que les comportements bienveillants aident à diminuer les effets du stress et à améliorer la motivation.

Des comportements bienveillants qui sont des leviers de motivation…

Parmi les leviers de motivation, il sera amené à parler des effets bénéfiques des encouragements. Les encouragements diminuent le niveau de stress de 44% chez les dames et de 32 % chez les hommes, tout en améliorant la persévérance, la créativité, la confiance en soi et l’optimisme… Cela est lié à la modification de l’expression d’un gène (OXTR) lié à l’impact des encouragement sur le sentiment d’efficacité personnelle.

Une plaidoirie de Jeanne Mas pour les encouragements…

Les effets bénéfiques des encouragements, notamment chez les jeunes, seront largement abordés par Jeanne Mas.

Pour revoir cette émission, merci de cliquer ici.

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.