fbpx
Retour Publications

Christophe Lepage, DSI de BNP Asset Management, nous évoque les pratiques bienveillantes mises en place au sein de son Groupe

Christophe Lepage se confie au Cabinet Bien-Être et Entreprise sur les meilleures pratiques mises en oeuvre au sein de BNP Paribas Asset Management pour améliorer le bien-être et l’efficacité des collaborateurs de son Groupe. Ils ont mis en place un moyen efficace de cultiver la liberté d’action de leurs collaborateurs. Découvrez cette interview !

Christophe Lepage, pourriez-vous nous décrire dans les grandes lignes votre projet « Change Angels » ?

« Change Angels » est une initiative que nous avons lancée chez BNP Paribas Asset Management en janvier 2017. En quelques mots, le principe de cette initiative est de donner les moyens aux personnes de l’entreprise de travailler sur des sujets qui peuvent améliorer leur quotidien ou le quotidien collectif, en adressant des irritants ou en explorant de nouvelles idées, contribuer au bien-être de l’entreprise.

Comment est née cette initiative ?

Cela est venu en plusieurs étapes bien sûr. Une étape importante a été le programme de transformation Agile du département informatique que nous avons lancé mi-2016. Au cours du prototype fait avec deux équipes de développement, nous avons réalisé que si nous voulions nous transformer efficacement, nous devions embarquer l’EXCO. Nous l’avons donc fait ! Au cours de cette vague agile, nous avons décidé de trouver un sujet pour nous consacrer à nos équipes ; en quelque sorte « leur rendre le service » qu’ils nous donnent toute l’année ! Lorsque nous avons cherché des idées, j’ai remarqué que la liste que nous avions établie et celle que j’avais collectée du terrain étaient pour le moins légèrement différentes. Nous devions adapter notre vision !
Une deuxième étape est venue de notre volonté de déployer la méthodologie Agile plus rapidement à travers notre organisation. Nous avions besoin de trouver un moyen d’accélérer la pratique, mais surtout, de diffuser « l’état d’esprit Agile ».
Une troisième étape vient d’un irritant que nous voyons presque partout : les silos. Comment pouvions-nous briser les silos ? Et dans le même temps, comment pouvions-nous élargir le réseau de nos équipes et favoriser le partage des meilleures pratiques dans toute l’organisation ? Le plus simple était de faire travailler les gens ensemble. Facile à dire, pas si facile à faire !
Et puis, m’est venue l’idée : pourquoi ne leur donnons-nous pas la liberté de travailler sur les irritants qu’ils soulèvent, de manière «agile», dans des équipes composées de plusieurs domaines ? Les Change Angels étaient nés.
L’étape suivante consistait à transformer le concept en action.

Comment ça marche ?

Les principes clés pour une saison, (nous utilisons « saison » et non « vague » pour cette initiative) :
1. Donner la liberté aux « Anges » de travailler sur le sujet qu’ils veulent
2. Composer des équipes de 4 à 5 personnes
3. Constituer des équipes avec des membres de différents domaines
4. Faire durer la saison 6 semaines
5. Répartir les 6 semaines en : 2 semaines pour étudier le sujet, 2 semaines pour trouver et proposer une solution, et les 2 dernières semaines pour mettre en place cette solution. Fixer un comité toutes les deux semaines
6. Donner des outils « Agile »
7. Choisir un référent pour chaque sujet à un niveau «sénior», également volontaire
8. Avoir un coach pour faciliter les réunions et l’organisation
9. Libérer 10% du temps de chaque participant pour la saison
10. Et comme sur chaque projet avoir un sponsor « concerné »

Comment mettez-vous tout cela « en musique » ?

Nous avons demandé des volontaires. Honnêtement, pour la première saison, nous avons également désigné des volontaires, mais seulement pour la première saison. Nous avons fourni une liste d’irritants pour le démarrage et complété cette liste à travers un processus établi par une équipe de la première saison. Nous utilisons cette liste évolutive aux Change Angels. Chacun choisit le sujet sur lequel il veut travailler. Nous demandons une bonne répartition d’équipe entre les sujets. Nous y voilà, la saison est lancée.

Quels sont les bénéfices ?

Mettons de côté les gains de productivité qui sont réels. Ce que nous avons observé, c’est que nos objectifs ont été atteints, c’est-à-dire que cela permet de briser les silos et de faciliter le déploiement de la méthodologie Agile; certains irritants ont été résolus, et un sentiment de bien-être est apparu dans la communauté : les gens sont heureux de livrer ! Les meilleures pratiques sont partagées entre les équipes. Les Change Angels peuvent avoir accès à des managers, ce qu’ils ne pourraient pas faire autrement. Et un « Ange » a lui-même témoigné un bienfait inattendu : « Quand quelqu’un vient se plaindre de quelque chose, nous lui disons qu’il ne doit pas se plaindre, et qu’il peut agir à la place. Il lui suffit de se joindre aux Change Angels pour adresser le point »

Quelles sont les meilleures pratiques ?

Afin de coordonner l’initiative, vous avez besoin d’un coach avec des connaissances Agile et plein de bienveillance.
L’une des récompenses que les Change reçoivent est la contribution et l’accès à la direction. Assister aux réunions.
Vous devez être prêt et montrer que vous l’êtes, à les laisser proposer des solutions qui pourraient être « perturbatrices ».

Pour conclure, avez-vous un mot à ajouter ?

La communauté s’étend de bouche à oreilles avec les Changes Angels. Nous sommes vraiment fiers de cette communauté. Par leurs actions, cette initiative a été remarquée par d’autres entités qui adoptent maintenant le concept. Cela s’étend également à l’extérieur de BNP Paribas Asset Management, et nous sommes régulièrement sollicités pour effectuer des retours d’expérience. N’hésitez pas à donner la liberté à vos employés de contribuer à leur bien-être ; ils le méritent !

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.