Retour Publications

39 suicides dans la Police depuis janvier 2017 !

Un article paru sur le site du journal « Le Point » le 7 novembre 2017 aborde le douloureux problème des suicides dans la Police.

Le nombre de suicides depuis le début de l’année 2017 est de 39, il y a effectivement de quoi s’alarmer.

Les causes du profond mal-être…

Les causes abordées dans l’article du journal « Le Point » sont un état de stress permanent, un éloignement familial et une désocialisation. L’état des locaux parfois montrés du doigt et les moyens qui peuvent être perçus comme défectueux ont de quoi alimenter la perception d’un manque de considération à  leur égard. D’autant plus que dans le contexte actuel, on leur demande beaucoup d’efforts.

Des personnalité sentinelles…

Déjà, dans un article du 6 avril 2015, nous abordions ce sujet et faisions une proposition : faire émerger des personnalités sentinelles comme le font les Canadiens et même les Belges au niveau de la Police de la Province de Liège. Il s’agit de former des collègues à savoir voir une personne qui ne va pas bien, moralement parlant, à  savoir s’adresser à elle et à  savoir l’orienter. En France, en s’appuyant sur le même principe, des entreprises mettent en place des « Bienveilleurs » avec des résultats intéressants.

Vers un management bienveillant…

Il serait certainement important d’agir à  deux autres niveaux : aider les policiers à   savoir se protéger davantage des effets du stress et, à  défaut de pouvoir agir rapidement sur les locaux et/ou le matériel et /ou la charge de travail intense, insister sur la qualité du management.

En résumé, trois actions seraient certainement intéressantes à  mener :

  • Faire émerger des personnalités sentinelles ;
  • Aider chacun à savoir diminuer les effets du stress ;
  • Optimiser la qualité du management pour tendre vers un management bienveillant.

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.