Retour Publications

Les comportements bienveillants : après les hormones, les ondes sur Focus RH

Publiée le 4 septembre 2017 sur Focus RH, une tribune de Philippe Rodet aborde les « comportements bienveillants : après les hormones, les ondes… »

Les comportements bienveillants abordés par Philippe Rodet.

 

Si longtemps stress a rimé avec productivité, il n’est plus envisageable d’y songer à l’heure où les sources de stress se sont démultipliées et où les emplois requièrent de plus en plus une entière mobilisation de nos facultés cognitives. Mais une alternative existe à ce management-là : la mise en place de comportements bienveillants permettant « d’allier santé et réussite. »

On a souvent expliqué que la mise en place de ces comportements bienveillants favorise la libération d’hormones telles que l’endorphine et l’ocytocine. Toutes deux contribuent à la diminution du stress et à l’augmentation de la performance.

Parmi ces comportements, la tribune aborde surtout l’un d’entre eux : la fixation « d’objectifs ambitieux et réalistes ». Et après avoir expliqué l’influence bénéfique de ce comportement sur les hormones, on va cette fois voir qu’il a également un effet intéressant si on l’observe sous l’angle des ondes de notre cerveau.

En effet, ces objectifs ni trop élevés car générateurs de stress et ni trop bas car ennuyeux et donc contre-productifs permettent d’aller chercher un état de « flow » qui contribue à l’émission d’ondes Alpha par notre cerveau. Aussi, le Professeur de neurophysiologie Guy Cheron signale que le « rythme Alpha est à la base de la performance » et qu’il va donc « de pair avec la réussite ».

En définitive, « que l’on s’appuie sur les hormones ou sur les ondes, les comportements bienveillants conduisent au succès et à la santé ».

Lire la suite de l’article ici.

 

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.