Retour Publications

Le présentéisme en France : un taux record

Dans « Décrytage Rh » sur « BFM Business », Virginie Lacure, responsable marketing de Fellowes, groupe spécialisé dans les solutions du poste de travail, des équipements et produits ergonomiques, s’exprime sur le présentéisme élevé en France.

Le présentéisme peut être contre-productif. Lorsque nous sommes malades, nous avons de plus grandes difficultés à nous concentrer, et notre productivité chute.

Selon une enquête nationale, le taux de présentéisme des français au travail est en augmentation : 62% des français iraient au travail même malades.

Cinq problèmes de santé sont récurrents : les douleurs dorsales, les maux de tête, les douleurs cervicales, la fatigue générale et les tensions au niveau des épaules. Ces problèmes de santé seraient dus à notre façon de travailler.

Les français auraient pris de mauvaises habitudes et travailleraient souvent dans de mauvaises conditions. Les salariés passent en moyenne 8h par jour sur leur lieu de travail ou chez eux.

Avec surprise, la mauvaise hydratation arrive en tête des mauvaises habitudes, suivie de près par les mauvaises postures face à leur poste de travail.

Les entreprises offrent-elles des solutions à leurs employés ?

63% des français affirment que les entreprises ne prennent pas suffisamment en considération le bien-être au travail et ne proposent pas de solutions adaptées afin d’améliorer leurs conditions de travail.

Serge Benchimol, Pdg du groupe IT Link a par exemple mis en place des fruits gratuits à la disposition de ses employés. Il a constaté, grâce à cette petite action, que les employés étaient plus enclins à manger des fruits qu’à descendre fumer. Un petit détail qui selon lui a fait ses preuves.

Serge Benchimol travaille également sur l’aménagement des nouveaux bureaux de ses employés. Il souhaite faire évoluer la structure avec des moyens plus ergonomiques comme des bureaux ayant des postures « assis-debout », ce qui permettrait aux employés de ne pas rester en position assise toute la journée. Les ergonomes encouragent activement ce type de poste de travail car il est très bon d’alterner entre position assise et debout.

En Europe, la France arrive en tête des pays les plus touchés par le taux élevé de présentéisme au travail.

Dès septembre 2012, le docteur Philippe Rodet interpelait sur le sujet : «Le présentéisme, un mal insidieux dans l’entreprise».

Retrouvez l’article original du docteur Philippe Rodet ici.

 

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.